Mais à quoi ça sert le formatage ? Peut-on récupérer les données ?


Mais à quoi ça sert le formatage ? Peut-on récupérer les données ?

Le formatage

Formater un disque dur est une opération incontournable pour utiliser un disque dur neuf, car c’est elle qui permet de créer une ou plusieurs partitions sur le support. On peut aussi être amené à reformater un disque dur pour effacer les données qu’il contenait afin de repartir sur des bases saines.

Formater un appareil utilisé

Le formatage du disque dur d’un ordinateur ou de tout autre espace de stockage (carte mémoire SD ou clé USB) consiste à supprimer tous les logiciels, les applications, les données et le système d’exploitation (Windows ou autre) de manière à obtenir un espace vierge. Attention lors d’un formatage : vous perdrez toutes les données non sauvegardées. Vous devez donc vous assurer d’avoir à disposition tous les fichiers et données sur un autre support.

Pourquoi effectuer un formatage ?

Il peut y avoir plusieurs raisons de lancer une opération de formatage sur votre ordinateur :

Disque dur neuf : le formatage est la première opération à réaliser pour le formater (en NTFS de préférence sous Windows). Les disques durs externes sont généralement fournis formatés.
Ordinateur lent ou qui plante : Windows a l’avantage d’être un système simple d’utilisation, mais en contrepartie, il a tendance à ralentir au fur et à mesure des installations de programmes et fichiers. Ils encombrent le disque dur et ralentissent le fonctionnement du système d’exploitation. Une réinstallation complète s’avère alors nécessaire.
Présence de virus : lorsque votre ordinateur est sévèrement atteint par une attaque de programmes malveillants, il est parfois impossible d’installer un antivirus ou d’effectuer un scan pour cibler et éliminer la menace. Dans ce cas, formater le disque dur est la solution adéquate.
Modifier le partitionnement : lorsque vous souhaitez réorganiser les fichiers sur votre ordinateur, il peut être nécessaire de formater le disque dur dans un premier temps.

Formater une clé USB ou une carte mémoire SD

Il peut s’avérer nécessaire de formater une clé USB avant à sa première utilisation ou lorsque vous rencontrez un problème avec celle-ci. Pour ce faire, la méthode diffère selon le système d’exploitation :

• Sous Windows et Linux, faites un clic droit sur l’icône de votre périphérique USB puis sélectionnez « Formater ».
• Sous Mac OS, cliquez sur l’icône de la clé USB dans l’utilitaire du disque puis sélectionnez « Partitionner ».
Choisissez ensuite le système de fichiers puis lancez la procédure.

Comme toujours lors d’une opération de formatage, il faut bien vérifier que tout le contenu de la clé USB a été sauvegardé ailleurs, car tout va être effacé.

Si vous possédez un appareil photo numérique, celui-ci vous a peut-être déjà demandé d’effectuer un formatage de votre carte mémoire. Cette opération permet de configurer celle-ci pour la rendre entièrement compatible avec votre appareil. Rendez-vous dans le menu de votre appareil puis dans les réglages et cherchez « formater ». En l’activant, vous lancez le formatage de la carte. Veillez bien à avoir préalablement transféré vos photos sur un autre espace de stockage, car cette opération efface tout sur votre carte SD.

Récupération de données après formatage

Erreur de lettre de lecteur, oubli, mauvaise manipulation, il peut arriver qu’un utilisateur souhaite revenir en arrière après un formatage. Nos statistiques démontrent que plus un média tarde à être analysé, plus les chances de réussite réduisent. Un ordinateur, même inactif ou non connecté à internet, a besoin dans son fonctionnement de déplacer en permanence des informations temporaires sur le ou les disques durs ; le système d’exploitation n’étant pas conçu pour déceler un souhait de récupérer des données effacées, risque d’écrire ses informations temporaires sur vos données inaccessibles, pensant que l’emplacement était libre.

Afin d’éviter la sur-panne ou la perte définitive de vos données, nous ne pouvons que vous encourager à ne surtout plus utiliser le disque dur et ne pas lancer d’analyse à l’aide de logiciels, gratuits comme payants, qui entrainent plus de dégradations que de réponses positives. Le formatage en soit n’est pas une situation impossible à résoudre, en revanche un formatage non pris à temps ou la ré-écriture d’informations sur le média peut corrompre les données définitivement.