Adressage CHS


Définition

CHS pour « Cylinder/Head/Sector » (« Cylindre/Tête/Secteur ») : l’adressage CHS est une ancienne méthode utilisée en informatique qui désigne les secteurs de données stockés sur un disque dur. Cette méthode permet d’adresser de manière spécifique un secteur de données, dont la capacité est généralement comprise entre 512 et 2048 octets, mais peut atteindre 4096 octets sur les disques les plus récents en Advance Format (AF).

Chaque adresse en CHS est composée de trois paramètres :

  • le numéro du cylindre ;
  • le numéro de la tête ;
  • le numéro du secteur angulaire.

Les cylindres représentent les différentes positions que peut prendre une tête de lecture ou d’enregistrement sur un disque dur. Les têtes de lecture/écriture sont les éléments mobiles du disque qui permettent de lire et enregistrer les données sur les plateaux. Les secteurs angulaires correspondent aux zones du disque qui se déplacent sous une tête pendant une période donnée.

  • Pour un disque comportant 1024 cylindres, le premier est numéroté 0 et le dernier 1023.
  • Pour un disque comportant 8 têtes de lecture/écriture, la première est numérotée 0 et la dernière 7.
  • Pour un disque comportant 63 secteurs angulaires, le premier est numéroté 1 et le dernier 63.

Dès lors, le tout premier secteur de données d’un disque dur porte le numéro 0/0/1 tandis que le tout dernier porte le numéro 1023/7/63. Théoriquement, un disque dur ne peut avoir plus de 1024 cylindres, 256 têtes et 63 secteurs angulaires pour chaque rotation. Afin de contourner cette limitation, l’adressage LBA a été mis en place au milieu des années 1990.