Atterrissage de têtes de lecture


Définition

Un atterrissage de tête, aussi appelé écrasement de tête, est une panne informatique qui se produit lorsqu’une tête de lecture ou d’enregistrement heurte le plateau d’un disque dur. Ce type d’incident peut causer des dommages irréparables en termes de perte de données.

Dans un disque dur, les têtes de lecture/écriture sont séparées du support de données par une très fine pellicule d’air de quelques nanomètres d’épaisseur, qui est produite par la rotation des plateaux à une vitesse d’environ 100 km/h. Ainsi, une tête « effleure » le disque sans vraiment le toucher lorsque la machine est en marche. Dans ces conditions, tout grain de poussière venant s’immiscer entre le disque et la tête de lecture est susceptible de provoquer de sérieux dégâts, en faisant rebondir puis s’écraser la tête sur le disque et en détruisant sa protection magnétique. A une telle vitesse, les dommages peuvent s’étendre sur une large surface du disque dur et causer des pertes de données substantielles. D’autant que cet « atterrissage » va inévitablement créer de nouvelles poussières, et accroître le risque d’un nouvel incident dans le futur.

Pour réduire les risques d’un atterrissage du bloc de têtes de lecture, le boîtier du disque dur est scellé. Il dispose certes d’un orifice pour renouveler l’air interne et réduire la température, mais l’entrée d’air est minutieusement filtrée pour empêcher l’arrivée des poussières à l’intérieur. Par ailleurs, un parcage des têtes est réalisé sur des pistes d’atterrissage prévues à cet effet, lorsque le média est inactif ou à l’arrêt.