S-ATA


Définition

Le Serial Advanced Technology Attachment (SATA), aussi appelé « Serial ATA », est une interface de transmission de données qui permet de connecter une carte-mère avec de nombreux périphériques (disque dur, lecteur DVD). Elle sert à la fois de norme pour le transfert et de norme de câble, et sert de remplacement à la précédente norme IDE/PATA ou « Parallel ATA ».

Le SATA propose de nombreuses améliorations vis-à-vis des anciennes interfaces, en premier lieu un débit supérieur pour le transfert de données. La première version SATA-1 offrait un débit pratique de 150 à 200 Mo/s en 2003, mais ces performances ont été largement accrues avec la version SATA-2 qui permet de transférer entre 300 et 400 Mo/s et la (plus récente) version SATA-3 qui assure quant à elle un débit compris entre 600 et 750 Mo/s pour la transmission de données.

Parmi les autres avantages du S-ATA, on peut citer :

  • une interface de taille réduite par rapport au PATA, plus facile à utiliser et à placer lors du montage des branchements du dispositif de stockage. De plus, le câble SATA peut atteindre 1 mètre de longueur contre 45 centimètres pour un câble IDE/PATA ;
  • la possibilité d’effectuer un branchement à chaud du connecteur SATA sur les disques durs ou disques SSD pendant que l’ordinateur fonctionne ;
  • chaque disque dur ou SSD bénéficie du débit maximum offert par la norme, là où les disques devaient partager la même bande passante avec le PATA.