Chiffrement/Cryptage


Définition

Le chiffrement ou cryptage de données est un mode de protection qui ne rend possible la lecture ou la compréhension de données qu’à condition de posséder la clé de (dé)chiffrement appropriée. Celle-ci peut prendre la forme d’un mot, d’une phrase ou d’un code binaire dans le cadre de la cryptologie moderne. Dans ce dernier cas de figure, la clé est générée de façon automatique par un algorithme mathématique sophistiqué : plus la clé de chiffrement est longue, plus il sera difficile d’intercepter et de déchiffrer les données pour un tiers non autorisé. Il est recommandé de nos jours d’utiliser des clés faisant au moins 128 bits (suite aléatoire de 128 zéros ou uns).

Le chiffrement des données est dit symétrique lorsque la même clé privée ou secrète est utilisée pour chiffrer et déchiffrer les données. Cette technique très rapide de protection implique que l’émetteur et le destinataire se mettent d’accord sur la clé à utiliser, ou se la transmettent par un autre canal en veillant à ce qu’elle ne tombe pas entre de mauvaises mains.

Le chiffrement des données est dit asymétrique lorsque deux clés différentes sont nécessaires pour effectuer les deux opérations : le cryptage est réalisé par une clé publique qui est connue de tous, et le décryptage par une clé privée que seul le destinataire possède. Cette technique a pour avantage de supprimer le problème de la transmission de la clé (pas de vol possible) et de permettre la signature électronique de documents, mais réclame des temps de calcul beaucoup plus importants.