Secteur / Secteur défectueux


Un disque dur est composé de plateaux, divisés en pistes elles-mêmes divisées en secteurs, l’unité physique de stockage la plus petite (512 octets minimum). Les données stockées sont inscrites magnétiquement sur ces secteurs à la surface du plateau par les têtes d’écriture. Un fichier occupe généralement plusieurs secteurs, et l’on parle alors d’un cluster (unité d’allocation).

Plusieurs facteurs peuvent endommager les secteurs d’un disque dur :

  • Incident matériel : défaut de fabrication, chute, poussière, surtension, etc. Les dommages sur le secteur sont physiques. C’est généralement le résultat d’un contact entre la tête de lecture et le plateau.
  • Incident logiciel : extinction soudaine de l’ordinateur, déconnexion en pleine écriture dans un secteur, virus, etc. Le fonctionnement du disque dur n‘est pas affecté, mais les données des secteurs sont alors corrompues

L’usure naturelle d’un disque dur SSD ou d’une USB peut aussi provoquer des secteurs défectueux sur de la mémoire flash. Ces secteurs défectueux peuvent causer la perte de données, mais aussi le plantage ou le ralentissement de l’ordinateur.

Il est déconseillé de tenter de réparer son disque dur par soi-même pour récupérer les données perdues. Toute manipulation du matériel pourrait aggraver le problème, aboutir à la perte définitive des données voire endommager pour de bon le disque dur.